Que faut-il savoir avant d’investir dans les SCPI de plus-value ?

De nombreuses personnes apprécient les avantages des SCPI. Elles constituent une méthode économique pour réaliser un patrimoine immobilier sans avoir à recourir aux méthodes classiques d’acquisition de biens. De plus, les SCPI peuvent être utilisées pour augmenter la valeur d’un portefeuille existant en rénovant et en améliorant les propriétés existantes.

Bien sûr, la prédiction de l’appréciation future de l’immobilier n’est pas une science exacte, mais pour les personnes prêtes à prendre le risque, les SCPI de plus-value peuvent être une stratégie d’investissement lucrative. Dans cet article, vous découvrirez la notion de SCPI de plus-value et de certaines caractéristiques à connaître avant d’investir.

Quel est le mécanisme de la SCPI de plus-value

L’objectif de la SCPI d’appréciation est de réaliser des plus-values au moment de la revente du bien immobilier. Le fonctionnement est le suivant : il faut acheter des parts à la société de gestion à un taux réduit. Cela s’explique par le fait que les biens immobiliers nécessitent des rénovations importantes. Toutefois, au fil du temps, ces propriétés prendront de la valeur, ce qui permettra aux investisseurs de réaliser des bénéfices.

La SCPI de plus-value est un investissement à long terme, il faut donc faire preuve de patience pour en tirer tous les bénéfices. Cependant, ce type de SCPI est un investissement rémunérateur, car les parts seront vendues à un prix supérieur à celui qui a été payé à l’origine. Par conséquent, la SCPI de plus-value est un investissement intelligent et lucratif destiné à satisfaire les attentes des investisseurs qui cherchent à gagner de l’argent sur de longues périodes.

Le rendement régulier ou les avantages fiscaux particuliers ne sont pas applicables aux SCPI de plus-value. Grâce au capital des actionnaires, les sociétés de gestion acquièrent des biens locatifs, des maisons individuelles et des immeubles d’habitation. L’objectif est de faire fructifier l’investissement sur une période donnée. Ce type d’investissement est uniquement orienté sur le secteur immobilier.

Les principaux attraits de la SCPI de plus-value

Les SCPI de plus-value présentent plusieurs avantages. Elles présentent de nombreux recoupements avec d’autres types de SCPI, comme les SCPI de rendement ou les SCPI fiscales. La diversification du patrimoine immobilier grâce aux SCPI de plus-value est une idée judicieuse. Les fluctuations du marché ne sont pas aussi sensibles en raison d’un investissement à plus long terme.

La société de gestion assure la gestion de l’investissement, ce qui couvre tous les aspects, de la gestion locative à l’acquisition et à la revente des biens. Les investisseurs potentiels deviennent ainsi moins préoccupés par les détails techniques et administratifs de l’investissement immobilier.

La SCPI de plus-value permet également d’acheter des parts à un coût moindre et de les revendre à un coût supérieur. Lorsque vous revendrez vos parts, vous pourrez bénéficier d’une plus-value. La société de gestion vous versera également un pourcentage des bénéfices générés par la vente du bien.

Les aspects défavorables de la SCPI de plus-value

Comme pour tout investissement, la SCPI de plus-value présente des avantages et des inconvénients. En effet, les frais de souscription pour ce type de SCPI sont généralement de l’ordre de 10 à 12 %. De plus, il ne s’agit pas d’un investissement pour ceux qui recherchent un rendement rapide : la patience est la clé pour percevoir une plus-value.

L’autre inconvénient de ce type d’investissement est lié à la nécessité de détenir ses parts pendant une période minimale de 30 ans afin de bénéficier d’une exonération fiscale sur les plus-values. Si cette stratégie d’investissement présente quelques inconvénients, elle peut néanmoins constituer une option viable pour ceux qui sont prêts à adopter une approche à long terme.

Comment réaliser un investissement en SCPI de plus-value ?

Lorsqu’il s’agit d’investir dans les SCPI, vous avez le choix entre plusieurs options. Vous pouvez passer directement par une société de gestion, ou investir indirectement via votre banque ou un conseiller en gestion de patrimoine. L’achat de parts en ligne via une plateforme spécialisée est également possible. De plus, réfléchissez à la manière de procéder pour acheter les parts : en espèces, par le biais d’un prêt immobilier ou d’un contrat d’assurance-vie. En définitive, vous êtes libre de choisir la méthode qui vous convient le mieux en fonction de votre situation particulière. Cependant, quelle que soit la voie que vous choisissez, investir dans des SCPI est un excellent moyen de diversifier votre portefeuille et de gagner potentiellement un revenu passif à terme.

Quel montant faut-il investir dans une SCPI ?

Lorsqu’il s’agit d’investir dans une SCPI, diversifiez votre portefeuille afin de minimiser les risques. Cela signifie investir dans une variété de SCPI, et non pas placer la totalité de son portefeuille dans le même panier. Dans l’ideal, il vous faudrait investir 15 % à 20 % de votre capital total dans des SCPI. Au-delà, vous augmentez inutilement votre exposition au risque. Il s’agit évidemment d’une orientation générale, et vous devez prendre vos décisions en fonction de votre situation financière et de vos objectifs.

La fiscalité de la SCPI de plus-value

En matière de fiscalité, les SCPI suivent les mêmes règles que les investissements immobiliers classiques. Plus précisément, toute plus-value est imposée à un taux forfaitaire de 19% plus les prélèvements sociaux de 17,2%. En d’autres termes, l’imposition totale des SCPI de la plus-value s’élève à 36,2%. Cependant, toutes les parts de SCPI ne prennent pas de valeur. En effet, lors de la revente de vos parts, vous pouvez réaliser une perte en capital en cas de vente à un prix inférieur au prix d’achat initial.

Le montant de la plus-value à déclarer lors d’une vente dans le cadre des SCPI est indiqué sur votre imprimé fiscal unique. Le calcul suivant doit être effectué pour déterminer le montant de la plus-value :

Le prix de vente – le prix d’achat majore des frais d’acquisition.

Cette tâche peut s’avérer décourageante, même pour l’entrepreneur le plus expérimenté. Si vous souhaitez l’aide d’un comptable ou d’un autre professionnel, elle peut être effectuée rapidement et facilement avec un peu d’aide.

Si vous voulez investir dans des parts de SCPI, il faut savoir que vous pouvez les conserver pendant longtemps. Il y a plusieurs avantages à détenir les parts pendant une longue période, notamment un taux d’imposition réduit et des déductions sociales. Par exemple, si vous détenez les actions pendant six ans ou plus, vous pourrez bénéficier d’un abattement annuel de 6 %. Si vous détenez les actions pendant plus de 21 ans, vous pourrez prétendre à un abattement de 4 %.

En outre, le degré d’imposition des actions dépend également de la durée de leur détention. Si vous détenez les actions pendant cinq ans, l’impôt est de 36,2 %. En revanche, si vous les détenez pendant 15 ans, l’impôt est réduit à 22 %. Et si vous les détenez pendant une durée supérieure à 30 ans, aucun impôt ni aucun prélèvement social n’est appliqué.

À propos de la SCPI de plus-value

Les SCPI de plus-value sont une stratégie d’investissement immobilier qui se concentre sur les propriétés dont la valeur devrait augmenter au fil du temps. Il s’agit d’un type d’investissement sans revenu locatif contrairement à une SCPI de rendement ou une SCPI fiscale. Ce type d’investissement consiste à investir dans des biens tels que des logements, des bureaux et des commerces qui étaient loués sous les lois de 1948 et 1989 ainsi que dans la nue-propriété.

Les personnes qui souhaite rentabiliser au maximum leur patrimoine et minimiser leur charge fiscale peuvent réaliser ces investissements. En effet, le placement dans une SCPI de plus-value permet de dégager des plus-values moins imposées que celles issues de l’immobilier locatif, ce qui offre la possibilité d’obtenir un meilleur retour sur investissement.

Conclusion

Les SCPI de plus-value sont un excellent moyen de diversifier votre portefeuille et de gagner un revenu passif. Les gains potentiels d’un investissement en SCPI peuvent être importants, mais il faut se rappeler que ces investissements comportent des risques. Avant de prendre toute décision, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus et de consulter un conseiller financier. Avec les bonnes recherches et les bons conseils, le placement dans ce type de SCPI permet le diversification de votre portefeuille de placement et d’obtention de revenus de manière autonome.

Article Précédent L’investissement dans les SCPI : mieux connaître les règles de base
Article Suivant Quel est le meilleur choix de plateforme d’investissement en crypto-monnaies?